Maîtrise d’ouvrage

Architectes

Paysagistes

BET


Programme

Surface

montant bâtiment

Performance

Calendrier

Immobilière Nord Artois - 3F

SMD architectes

Leblanc & Venacque

Structure Sigier - Economiste Ecobat - VRD Real Infra

37 Logements Collectifs - 3 Maisons

3620 M² SHON

4 100 000 €

BBC 2005 Labelisation H&E

3ème trimestre 2015

L’opération de logements,  37 en collectif (T2, T3, T4) et 3 maisons individuelles T5 avec garage, s’inscrit dans le cadre d’une réflexion élargie sur la restructuration des abords du canal de Roubaix visant à la fois la qualité architecturale et la contemporanéité des réponses.  


Les bâtiments s’implante autour de cet élément de mémoire.

Le terrain accessible depuis la rue Daubenton s’ouvre en grande partie sur le canal. Sur la rue le front bâti est reconstitué par un ensemble regroupant trois maisons individuelles en bande - assurant la continuité avec les maisons de ville existantes  - et un petit collectif (4 T3 en duplex) de même gabarit .

En coeur d’îlot 2 bâtiments complètent l’opération : l’un en front à canal répond à l’exigence de l’étude urbaine imosant un front continu; l’autre en milieu de parcelle. Les deux immeubles sont desservis par un cheminement exclusivement piétons.


La volonté de dissocier clairement les cheminements piétons des accès voitures et de réserver de vastes espaces de jardin a amené l’organisation du plan masse : les parkings sont localisés sous bâtiments permettant de libérer de grandes zones dévolues en jardins.


Le jardin principal a la particularité d’accueillir une ancienne cheminée d’usine en briques, vestige du passé industriel du site. Elle est maintenant posée au milieu d’une pelouse. Deux grands arbres hautes tiges (Copalme d’Amérique – Liquidambar styraciflua) sont plantés entre les bâtiments 2 et 3 afin de filtrer les vues directes entre les logements de ces deux collectifs et permettent aussi de répondre à la verticalité de la cheminée haute.

A terme une partie du terrain incluant la cheminée sera rétrocédée à la ville de Roubaix pour permettre la création d’une voirie douce reliant le boulevard de Metz aux berges du canal.


Les logements sont traversants ou disposent d’une double orientation avec de larges ouvertures au sud et des vues vers le canal.

Le projet offre une pluralité de typologies (individuels, duplex, simplex) mais également des dispositifs d’accès variés profitant de l’implantation particulière de chaque bâtiment ; accès direct depuis la rue Daubenton, accès par le cheminement piéton intérieur, accès par coursives côté canal pour profiter des vues.