Maîtrise d’ouvrage

Architectes


BET


Programme

Surface

montant bâtiment

Performance

Calendrier

BOUYGUES IMMOBILIER - VEFA INA 3F

SMD architectes

Lalou&Lebecq associes

PROJEX

127 logements (97 en accession , 30 en location)

10 170 M² SHON / 8006 m² SH

10 000 000 €

BBC 2005

2ème trimestre 2014





Ce projet de logements pour Bouygues immobilier s’inscrit dans un quartier populaire de Lille Fives .

L’un des enjeux essentiels a été de répondre à une forte densité - imposée par le programme - tout en garantissant une parfaite intégration des volumes dans une rue constituée principalement de petites maisons individuelles. L’opération est par ailleurs située sur des terrains présentant des poches de pollutions .

Le projet constitué de trois entités aux gabarits distincts se joue de ce contexte : un premier ensemble prolonge les maisons de ville, à R+1/+2 ; la hauteur des bâtis augmente ensuite progressivement d’abord à R+4 pour atteindre sans brutalité le R+6 côté square.

Le premier bâtiment assure la continuité avec l’existant. Il est décomposé en quatre parties séparées par des loggias, reprenant ainsi le gabarit et l’échelle parcellaire des maisons du quartier.

Le second s’efface grâce au retrait de son alignement ; totalement blanc il donne respiration à la rue et laisse place en avant plan à des plantations qui créent un filtre entre rue et logements.

Le troisième bâtiment est légèrement surélevé et orienté sur le square; c’est l’occasion de la création d’une nouvelle façade sur cet espace public initialement bordé d’un entrepôt sans qualité. Cette situation particulière a également permis d’atteindre le R+6 ; le dispositif a permis de libérer la surface au sol et de créer des zones de jardins pour les résidents.

Les bâtiments dialoguent formellement entre eux : par des contrastes de couleur noir/blanc, et des constrates de matériaux enduit/briques; mais ils établissent également une relation formelle à la rue, par la géométrie précitée mais aussi  par le pli des façades briques jouant des règles de prospect et en appel des brisis ainsi que par l’emprunt de la brique.

Depuis la rue les entre-deux des bâtiments offrent aux riverains des vue traversantes vers les jardins.


L’opération répond aux principes de mixité sociale imposés dans la MEL : 30% des logements est en locatif social pour Ina 3F ; une partie des accessions est prévue en accession sociale, une autre en accession maîtrisée , le reste des logements en lots libres.

Une attention particulière a été portée à la répartition de ces différentes catégories.

La partie en location possède sa propre entrée pour des raisons de gestion mais l’ensemble du site fonctionne sur le principe de la co-propriété (partage des espaces extérieurs et des jardins )

L’essentiel des logements est en double orientation ; chaque appartement bénéficie d’une terrasse.


Le terrain assiette du projet a fait l’objet d’une étude de dépollution ; pour minimiser les coûts une partie des terres contaminées est stockée sous les bâtiments ; le dispositif donne plus de confort aux logements des rez de chaussée qui sont ainsi surelevés par rapport au trottoir.

Toute l’opération est accessible aux PMR ; des dispositifs de rampes sont mis en place pour accéder à chaque niveau d’entrée.